La mobilité en action » Auto » Que faire en cas de casse du turbo ?

Que faire en cas de casse du turbo ?

Il fut un temps tourné en boucle sur les médias, un cas d’accident dû à une casse du turbo d’une voiture Renault  ayant décimé toute une famille. Même si les issues ne sont pas toujours aussi dramatiques , il vaut mieux comprendre ce qui est à la base d’une telle panne technique d’une part et comment la reconnaître, la prévenir de même que la conduite à tenir lorsqu’elle survient sur la route d’autre part. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la casse d’un turbocompresseur dans la suite.

Quelles sont les causes de la casse d’un turbocompresseur ?

Plusieurs facteurs peuvent provoquer une casse du turbo . Il peut s’agir de la présence d’un corps étranger, de l’atteinte de températures trop importantes, d’un manque d’huile dans le moteur ou de la présence d’impuretés. On incrimine également un processus d’arrêt trop brusque du moteur au terme d’un trajet, une détérioration des injecteurs, les coups d’accélérateur trop francs à froid, l’utilisation des huiles de piètre qualité et les vidanges non régulières.

Lorsque l’on est en présence de l’un ou de plusieurs de ces facteurs, il est fortement probable que le turbocompresseur se soit endommagé à un moment ou à un autre. Les conséquences sont alors de gravité variable avec au maximum, une possibilité d’emballement du moteur qui peut déboucher sur un incendie. Pour éviter qu’un tel drame ne survienne, il convient donc que vous optiez pour un turbocompresseur de bonne qualité comme ceux qui vous sont proposés sur le site https://www.auto-platinium.com/ d’une part. D’autre part, il vous faut reconnaître un turbocompresseur défaillant afin que vous puissiez prendre les mesures qui s’imposent en urgence.

Comment reconnaître une casse du turbo ?

Une casse du turbo peut heureusement être détecté au plus tôt afin que l’on puisse prendre des mesures pour éviter que ne survienne un drame. Cependant, pour pouvoir déceler les signes, il va falloir faire preuve d’une grande vigilance et surtout, ne rien négliger. Ainsi, lorsqu’il est constaté une fuite d’huile, une odeur de carbonisé ou l’échappement d’une fumée blanche, des bruits étranges en cas d’accélération ou des à-coups du moteur, il est conseillé de se rendre chez son garagiste pour ce que dernier examine et pose éventuellement le diagnostic de casse du turbo.

Que faut-il faire en cas de casse du turbo ?

Lorsqu’en plein trajet, votre turbocompresseur cède et emballe votre moteur, il vous faut poser certains gestes qui vous épargneront du pire. En urgence, il vous passer à la vitesse 0 et freiner afin de vous arrêter le plus précocement que possible. Des secondes d’hésitation pourraient faire déclencher un incendie. Une fois que vous vous êtes posés, il vous faut maintenant essayer d’arrêter l’emballement du moteur en le calant. Pour ce faire, enclenchez la cinquième ou la sixième vitesse en débrayant et en maintenant le frein appuyé. Vous pouvez ensuite sortir de votre voiture , vous mettre à l’abri et contacter votre mécanicien.

Comment éviter à l’avenir, une casse du turbo ?

Pour prévenir une casse de votre turbocompresseur, il vous faut réaliser vos vidanges à temps avec une huile adaptée et de bonne qualité, entretenir correctement votre filtre-à-air, éviter d’enclencher des accélérations trop franches alors que vous allez bientôt couper le moteur et éviter de couper brusquement votre moteur. Ces mesures vous permettront  d’éviter la survenue d’accidents déplorables et de dépenser une fortune pour le remplacement de votre turbocompresseur.